Ce dimanche, les chaînes de télévision transmettaient les images de la plus grande chaîne humaine jamais mise sur pied en Belgique. Au total, cette chaîne a rassemblé 50.000 personnes de pays et de langues différentes autour d’un objectif : la fermeture des centrales nucléaires de Tihange et Doel. Remouchamps en transition était présent, entouré de ses amis du GAC d’Aywaille et de la chorale «la Bande à Éole ».

Cette démarche vise à la fermeture, à terme, de toutes les centrales atomiques par la prise de conscience du danger imminent qu’elles représentent et le manque total de moyens en cas d’accident. Les citoyens ont donné l’alarme, mais jusqu’où les décideurs repousseront-ils la limite de leur irresponsabilité ?